La culture hors-sol sans substrat est certainement le procédé de culture des végétaux le plus simple qui soit. De l’eau et des nutriments suffisent pour que les racines puisent la nourriture indispensable à leur croissance. Le secret de cette réussite réside dans l’équilibre nécessaire entre l’oxygénation du milieu de culture, la quantité de nutriments et la bonne circulation de la solution nutritive. Cultiver sans outils sur des supports légers et simples d’entretien tout en obtenant des récoltes abondantes : voilà les principaux avantages de ces procédés. À priori compliqués et artificiels, ils se réfèrent aux fondements de la vie des végétaux.

La manutention limitée des substrats est un atout pour ceux qui cultivent en hauteur. En se libérant du poids et de l’encombrement que représentent des pots parfois volumineux, on peut démultiplier le nombre de végétaux sans pour autant y consacrer tout son temps. Ce point de départ permettra à chacun de trouver la méthode qui lui correspond pour répondre à ses besoins en fonction de l’espace dédié.

Dans notre serre, nous cultivons les fraises sur trois étages, pour augmenter la production au mètre carré. Pour réaliser les premiers pas dans ce domaine, les fiches techniques qui suivent seront d’une aide précieuse.