Mesurer la solution nutritive

On utilise un testeur d'électro-conductivité (EC) pour mesurer la quantité de sels minéraux présents dans l'eau.

Les engrais liquides sont concentrés. Il faut donc les diluer. On peut indiquer approximativement un dosage de dilution mais celui-ci peut varier en fonction de la qualité de l’eau et de la température extérieure. Dans le cas d’une irrigation en circuit fermé, en période de fortes chaleurs, l’évaporation de l’eau provoque une concentration plus élevée en engrais.
Cette situation peut entraîner une toxicité pour les plantes si on ne veille pas à ajuster l’équilibre de la solution en mesurant la concentration de ces éléments nutritifs dans la solution d’irrigation.

Les sels minéraux une fois dissous dans l’eau se transforment en ions. Pour mesurer la quantité de ces éléments dans l’eau, on utilise un testeur d’électro-conductivité (EC), encore appelé conductivimètre.

Cet appareil portatif que l’on trempe dans la solution nutritive possède deux électrodes entre lesquelles circule un micro-courant qui mesure la capacité des ions à conduire le courant électrique. Plus le potentiel de conduction est élevé, plus la solution est concentrée. Cet outil est d’une aide précieuse pour ceux qui souhaitent contrôler les apports nutritionnels et optimiser le développement des végétaux.

On trouve en jardineries toutes sortes de testeurs. Certains proposent de mesurer également la température et le pH. Ces produits multi-usages sont généralement onéreux et fragiles. Pour durer, un bon testeur de conductivité doit être simple et étanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *