Les tétranyques tisserands

Minuscules acariens, les tétranyques tisserands sont des ravageurs résistant à la plupart des traitements chimiques ou biologiques; la vie en ville leur convient parfaitement.

Ils ne mesurent pas plus de 0,3 mm et sont de couleur jaune-vert ou rouge. Ce sont des ravageurs résistant à la plupart des traitements chimiques ou biologiques. Ils sont susceptibles d’être accueillis par de nombreuses plantes hôtes. Une température élevée et un temps sec diminuent considérablement le cycle de développement de cet acarien et au plus fort de l’été, il arrive que plusieurs générations cohabitent sur la même plante. Ils construisent des cocons soyeux pour protéger la colonie des agressions et de la pluie.

Lorsque les conditions climatiques sont favorables, la progression s’effectue rapidement par tous les moyens possibles : vêtements, vent, sol et contact direct de plante à plante. Les femelles se réfugient dans les abris, les serres et autres constructions à l’approche de l’hiver. Il est très difficile de s’en débarrasser.

DEGATS :

  • Pour se nourrir, ils piquent les feuilles et aspirent le suc cellulaire : de minuscules décolorations apparaissent. Les multiples piqûres affaiblissent la plante, les feuilles jaunissent, sèchent et tombent.
  • Les cocons se multiplient, la plante cesse de se développer et végète. Dans les cas graves, la plante meurt.

PREVENTION :

À la sortie de l’hiver, désinfectez dans les moindres recoins la surface où vous allez cultiver. Les tétranyques détestant l’eau, assurez-vous d’humidifier régulièrement les surfaces de culture et les plantes si elles le supportent. Supprimez les plantes atteintes.

SOINS :

  • Les produits chimiques les plus puissants vous assurent une pause de 4 semaines en moyenne, après quoi les acariens risquent de se développer à nouveau.
  • Si vous constatez que l’attaque est encore relativement limitée, vous pouvez utiliser avec succès des auxiliaires nommés Phytoseiulus persimilis si l’humidité est élevée ou ambliseius californicus par temps chaud et sec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *