Les dosages en éléments nutritifs

Les doses d'engrais à ajouter dans le système d'irrigation varient selon les besoins des plantes. Voici comment doser les besoins de la plante.

Télécharger le tableau en PDF

Les doses d’engrais à ajouter dans le système d’irrigation varient selon les besoins des plantes. Notre expérience nous a conduit à séparer les plantes en trois catégories en fonction de leur besoins :

  • « feuilles »: plantes à besoins modérés, principalement celles dont on mange les feuilles comme les plantes aromatiques et les salades. Les fleurs entrent également dans cette catégorie.
  • « légumes »:  légumes gourmands en fertilisation, comme les tomates, les choux, les courges etc…
  • « petits fruits »: fraises, framboises, groseilles, etc…

Dans les tests que nous avons réalisés pour obtenir ces valeurs (valeurs d’électro-conductivité (EC) indiquant les dosages en éléments nutritifs), nous n’avons pas simplement pris en compte le rendement, mais aussi le goût, la résistance aux maladies et la disposition à partager le même contenant de culture.

Afin de produire des récoltes satisfaisantes, chaque catégorie aura son propre système d’irrigation, et l’on suivra pour chacune d’entre elles le programme de fertilisation indiqué dans le tableau ci-dessous.

Mais dans un but récréatif, il est possible de se simplifier la vie et de n’utiliser qu’un seul programme de fertilisation pour l’ensemble des plantes: celui de la nutrition « feuilles » (plantes aromatiques, salades, fleurs).

La conductivité (EC) initiale de l’eau devra être ajoutée aux conductivités indiquées dans les tes tableaux. Plus la conductivité initiale de l’eau sera élevée, moins il faudra ajouter d’engrais pour obtenir l’EC désirée. On contrôlera régulièrement la valeur finale dans les tableaux ci-dessous à l’aide du conductivimètre.

NutritionPar exemple: Si l’on souhaite obtenir une valeur d’EC de 0,7 (Nutrition « légumes », en croissance, sur substrat inerte) et que l’EC de l’eau avant ajout de l’engrais est de 0,4, il faudra ajouter de l’engrais jusqu’à ce que la conductivité indique une valeur de 0,7+0,4=1,1.

Les mélanges A et B préconisés dans les tableaux peuvent être obtenus en mélangeant des engrais du commerce « croissance » et « floraison » comme suit:

  • Mélange A : Mélanger 1/3 d’engrais de croissance à 2/3 d’engrais de floraison
  • Mélange B : Mélanger 2/3 d’engrais de croissance à 1/3 d’engrais de floraison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *