La sauge

Son feuillage parfumé contient des antioxydants bénéfiques à l’organisme. C’est une plante vivace très productive à feuillage persistant hautement décoratif. Un seul plant suffit à combler vos besoins et ceux de vos voisins.

Plante d’extérieur, elle est aussi cultivée en appartement ou sous abri. Elle est rapidement fragilisée et sensible aux ravageurs. Peu exigeante en engrais, elle apprécie qu’une partie du substrat sèche entre deux arrosages.

 

vent exposition multiplication arrosage
A l’abri Plein soleil à mi-ombre Semis, boutures Moyen

 

Nom scientifique: Salvia officinalis

Fertilisation : Nutrition « Feuilles » (voir dosage des éléments nutritifs)

ÉPOQUES DE CULTURE : 

  • semis : dès mars, 20 °C minimum
  • plantation : mai
  • récolte : de mai à octobre

POINTS PARTICULIERS :

  • En culture sans substrat, on préférera la cultiver comme une annuelle de mai à octobre à partir de boutures. En pot, on peut la conserver de nombreuses années à condition de l’exposer à la pluie et aux variations de température.
  • La sauge peut souffrir d’attaques de champignons. Pour limiter la propagation de ces microorganismes, il faut prélever les plantes atteintes et les brûler. Elle est sensible à certains ravageurs comme la cicadelle : les feuilles jaunissent et présentent de petites taches blanches. — L’exposition aux rigueurs du climat limite fortement ces attaques.
  • Le parfum puissant de la sauge éloigne un certain nombre de ravageurs.

ASTUCES:

  • La sauge cultivée sans substrat tarde à produire des tiges rigides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *