Le romarin

Le romarin est une plante vivace, à feuillage persistant. Son parfum attire les pollinisateurs et donne au balcon des airs de Provence. Pour stimuler sa croissance, il est nécessaire de couper les extrémités des branches après la floraison et au début de l’automne.

Sa culture est simple, c’est une plante peu gourmande qui a besoin d’un substrat très drainant pour supporter des arrosages abondants. Elle peut vivre de nombreuses années, il faudra donc lui accorder une place suffisante pour s’épanouir.

vent exposition multiplication arrosage
Tolérant Plein soleil ou très lumineux Semis, marcottage, boutures Moyen

 

Nom scientifique: Rosmarinus officinalis

Fertilisation : Nutrition « Feuilles » (voir dosage des éléments nutritifs)

ÉPOQUES DE CULTURE

  • semis : février-mars, 20 °C minimum
  • plantation : mai
  • récolte : toute l’année

POINTS PARTICULIERS :

  • On dit que le romarin supporte bien la sécheresse. Un plant adulte planté en pleine terre prolonge ses racines profondément dans le sol pour puiser l’eau dont il a besoin. En pot, un arrosage régulier s’impose.
  • Pas de fertilisation d’octobre à avril.
  • Comme toutes les plantes vivaces, il est plus adapté à la culture sur substrat afin de faciliter l’hivernage.

ASTUCES:

  • Cultivé hors sol le romarin sera rempoté plusieurs fois au cours de sa croissance. Pour le maintenir de nombreuses années, un contenant d’au moins 50 l est à prévoir après 3 ans de croissance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *