Le fraisier

Il est indispensable d’en avoir dans le potager, c’est une plante magnifique, parfumée et productive. En culture hors sol, elle donne de bons résultats. À cultiver sans modération.

Les variétés remontantes produisent de mai à octobre. C’est une plante particulièrement adaptée à la culture hors sol, son système racinaire compact résiste bien aux rigueurs de l’hiver.

 

vent exposition multiplication arrosage
Tolérant Plein soleil Semis, division Faible

 

Nom scientifique:  Fragaria

Fertilisation : Nutrition « Feuilles » (voir dosage des éléments nutritifs)

ÉPOQUES DE CULTURE :

  • semis : février à avril, 18 °C minimum
  • plantation : avril
  • récolte : mai à octobre

POINTS PARTICULIERS :

  • Il est possible de conserver toute l’année à l’extérieur des fraisiers cultivés sans substrat même lorsque les températures descendent sous 0 °C. Il suffit pour cela d’éviter que l’eau ne gèle complètement en maintenant l’irrigation en continu. Il
    n’est pas nécessaire d’ajouter de l’engrais durant cette période où les plantes n’ont pas d’activité.
  • Lorsque le fraisier est cultivé dans une jardinière composée de plantes aromatiques et de légumes, le dosage limité en engrais provoque parfois des chloroses. La fraise rougit mais son goût n’est pas prononcé.
  • Les plants sont sensibles à la rouille des fraisiers, l’oïdium, l’anthracnose, le botrytis, les acariens et les pucerons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *