Choisir son engrais

Des apports en engrais sont préconisés pour conduire une culture jusqu’à la récolte. Il est donc important de choisir le bon.

Les mélanges de terreaux sont généralement équilibrés en éléments nutritifs pour assurer la croissance des plantes. Cette nourriture s’épuise rapidement : les plantes en consomment une partie et les pluies lessivent le reste.

C’est pour cette raison que des apports en engrais sont préconisés pour conduire une culture jusqu’à la récolte.

choisir son engrais DSC_2885Les rayons des jardineries sont souvent bien fournis. Pour faire son choix, plusieurs critères sont à retenir. Tout d’abord, l’engrais doit être liquide et soluble dans l’eau, qu’il soit minéral ou biologique. Sur l’étiquette, doivent figurer les indications sur la concentration en azote (N), phosphore (P) et potassium (K), suivie des concentrations en oligo-éléments.

Il est important que l’engrais soit composé de la totalité des éléments indispensables au développement de la plante. Les fabricants d’engrais proposent à la vente des méthodes semi-professionnelles pour affiner la nutrition et ainsi obtenir potentiellement de meilleurs rendements. Ils distinguent les engrais dits de croissance des engrais de floraison.

Les premiers sont concentrés en azote avec peu de phosphore, les seconds en potassium et en phosphore.

Ces différentes formulations s’expliquent par les besoins particuliers d’une plante selon les étapes de son développement. Lorsqu’elle est jeune, il est nécessaire de favoriser la construction d’un appareil racinaire performant et dense grâce à des apports de phosphore. Au cours de la période de croissance, c’est principalement l’azote qui agit. Au moment de la floraison, le phosphore associé au potassium per- met d’achever le cycle de fructification. En faisant l’acquisition d’un engrais croissance et d’un engrais floraison, il sera possible, en les mélangeant si besoin, de réaliser les mélanges adaptés à tous les stades de croissance des plantes.

 

LIRE UNE ETIQUETTE 

Les chiffres suivant la mention NPK représentent la concentration des éléments en pourcentage du volume de la bouteille.

Ex : Une bouteille d’un litre indiquant, NPK 2-3-4, signifie qu’il s’agit d’un engrais de floraison contenant:

  • 2 % d’azote dans 1 litre d’eau,
  • 3 % de phosphore
  • et 4 % de potassium.

En comparaison un NPK 4-6-8 sera deux fois plus concentré pour un volume d’eau équivalent qu’un NPK 2-3-4.

La présence infinitésimale des oligo-éléments s’exprime « en partie par million » (PPM), c’est-à-dire qu’une valeur en fer (Fe) de 20 PPM, correspond à 20 mg de fer pour 1 litre d’eau.

 

LES ENGRAIS: UNE RECETTE NATURELLE ET COMPLEXE 

Tous les éléments nécessaires à la fabrication d’un bon engrais équilibré sont disponibles dans la nature, notamment dans les poudres et les purins de plantes. Les jus de lombricomposteurs, le compost ou la cendre de bois apportent un complément nutritif intéressant à vos cultures. Pour obtenir un engrais complet, il est nécessaire d’avoir des connaissances approfondies dans le domaine de la nutrition végétale, un matériel adapté et un minimum d’espace. Cette pratique est pour le moment réservée aux professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *