Pour un jardinier traditionnel, il est essentiel de reconnaître une terre fertile. Si le plus souvent l’aspect de la terre suffit à évaluer son potentiel, il est plus rare, en revanche, de connaître précisément la composition du sol. En culture hors sol, vous fabriquez votre terre, vous devez donc impérativement connaître la composition des apports nutritifs. En maîtrisant cet aspect, vous parviendrez à affiner les dosages et à produire des récoltes plus abondantes.

L’équilibre entre manque et excès

Procurer à une plante l’ensemble des éléments dont elle a besoin est toujours une affaire d’équilibre, son alimentation reposant sur des mécanismes complexes.

Les éléments nutritifs indispensables

Une plante a besoin de 16 éléments nutritifs essentiels issus de l’eau et de l’air ou puisés dans le sol.

Les engrais

Le choix de l’engrais est décisif pour cultiver des plantes hors sol, avec ou sans substrat.

Choisir son engrais

Des apports en engrais sont préconisés pour conduire une culture jusqu’à la récolte. Il est donc important de choisir le bon.

Mesurer la solution nutritive

On utilise un testeur d'électro-conductivité (EC) pour mesurer la quantité de sels minéraux présents dans l'eau.

Préparation d’une solution nutritive

Les dosages d’engrais diffèrent selon que l’on cultive dans du terreau ou dans un substrat neutre comme la fibre de coco et les billes d’argile.

Résoudre un problème de carence ou de toxicité

L’identification des symptômes est un exercice difficile, l’excès d’un nutriment entraînant la carence d’un autre.

Les dosages en éléments nutritifs

Les doses d'engrais à ajouter dans le système d'irrigation varient selon les besoins des plantes. Voici comment doser les besoins de la plante.